Evidence sud-africaine et sacre inédit de la Tanzanie

L’Afrique du Sud a une nouvelle fois été sacré dans la COSAFA  Women’s Championship. C’est le 6etrophée des Banyana Banyana qui assoient un peu plus leur domination dans le tournoi régional. Dimanche à l’occasion de la 7édition de la CWC, elles sont venues à bout de la Zambie (1-0)

Dans cette rencontre âpre et très disputée, la lumière est venue de Makhubela qui a trouvé la faille à la 22eminute. Mais les Shepopolos n’ont pas déposé les armes pour autant et ont souvent mis à l’épreuve l’arrière-garde sud-africaine. La Zambie a souvent eu l’occasion de recoller au score à l’instar de Rachel Nachula, sa pièce maitresse qui a manqué le cadre en fin de première période.

La Zambie se console malgré tout avec Rachel Nachula qui termine en tête du classement des buteuses avec ses 11 banderilles plantées dans la compétition. Ce n’est pas tout puisque Hellen Mubanga repart avec le titre de Most Valuable Player. La gardienne sud-africaine Andile Dlamini est, elle, élue meilleure gardienne du tournoi.

La Tanzanie est la première nation à inscrire son nom au palmarès de la COSAFA U20. Les Tanzaniennes se sont péniblement imposées contre la Zambie dimanche au Wolfson Stadium (2-1). Invitée du tournoi, la Tanzanie aura réalisé un excellent parcours pour se hisser en finale et ensuite pour s’adjuger ce trophée inédit.

Dominatrices dès les premiers instants, les Tanzaniennes ont fini par trouver la faille à la 23eminute grâce à Sanga. Cette ouverture du score n’est du reste qu’une juste récompense après leur bonne entame.

Toutefois, elles allaient relâcher leur étreinte peu avant l’heure de jeu. Un moment d’inattention qui aura été suffisant pour permettre aux jeunes zambiennes de recoller au score cela par l’entremise de Mulunga. Mais il était écrit que la Tanzanie n’allait pas commettre la même erreur après avoir été battu en phase de groupe par les Zambiennes (2-1). C’est ainsi que Mbunda débordait avant d’ajuster Anna Mukumbuta, le dernier rempart.

La Tanzanie sacrée, la Zambie se contente de la médaille d’argent tandis que l’Afrique repart avec le bronze autour du cou. Le Zimbabwe, pour sa part, termine au pied du podium. Avec cinq réalisations à son compteur, la Zambienne Maylan Mulenga termine meilleur buteur de la compétition. Cynthia Shonga, la gardienne de but du Zimbabwe, avec quatre buts concédés seulement, est élu meilleure gardienne du tournoi. Sans surprise, Enekia Lunyamila, la capitaine de la Tanzanie, repart également avec le titre de meilleure joueuse du tournoi.

Please follow and like us: