Groupe A – La Tanzanie se qualifie pour les quarts de finale et rencontrera l’Afrique du Sud

Les deux affiches de cette dernière journée du groupe A de la Cosafa Castle Cup 2017 se sont terminées sur deux scores de parité qui permettent à la Tanzanie de passer la phase de poule de la compétition pour la première fois de son histoire. Cette dernière a partagé le point avec l’île Maurice à Moruleng (1-1) tandis que l’Angola et le Malawi se sont quittés sans buts à Bafokeng (0-0).

Justement, au Stade Royal Bafokeng, la première période du match opposant les Palancas Negras aux Flames n’a pas été assez riche en occasions franches. Les 45 premières minutes n’ont enregistré qu’un seul tir (non cadré), en faveur du Malawi. Ce fut l’œuvre du milieu de terrain des Red Lions FC Chikoti Chirwa qui a vu sa frappe passer au-dessus de la barre transversale de la cage gardée par Adilson Cipriano Da Cruz (Angola).

Cette rencontré qui a été supervisée par les membres du staff de l’équipe d’Afrique du Sud Thabo Senong et Alex Heredia, a été plus emballant en deuxième mi-temps.

Pourtant, les actions dangereuses ont encore manqué hormis cette incursion dans la surface de réparation de l’angolais Vladimiro Felix à la 66ème minute de jeu. L’attaquant du Progresso Do Sambizanga a éliminé trois défenseurs avant d’adresser une frappe difficilement captée par le portier adverse Ernest Kakhobwe ; le gardien de but ayant remporté au passage le titre de Meilleur Joueur de la partie.

Comme lors de la seconde journée, le Malawi et l’Angola finissent une nouvelle fois une rencontre sans marquer de but. Ce score final de zéro partout élimine par conséquent les deux formations car le futur adversaire de l’Afrique du Sud en quart de finale de cette édition 2017 de la Cosafa Castle Cup a évolué à plus de 70 km de Bafokeng.

Il s’agit de la Tanzanie qui a été aussi tenue en échec par l’île Maurice au Stade Moruleng mais qui passe devant l’Angola au classement grâce à la différence de buts (+2 par rapport à +1) bien que les deux équipes, victorieuses lors de la journée inaugurale, possèdent chacun 5 points.

Les Tanzaniens qui ont dominé le match en termes de possession de balle et d’opportunités ont cru ouvrir le score à la 34ème minute quand le tir de Ramadhani a touché le poteau. Mais c’est contre le cours du jeu que Perticots à la 67ème minute, et sur le seul tir de l’île Maurice au cours de la partie, envoie le cuir au fond.

Joie de courte durée malheureusement pour le Club M qui s’est fait rattraper une minute plus tard grâce à Msuva.

Réduits à 10 à la 78ème minute après l’expulsion de Ballison, les Mauriciens n’ont pourtant pas abdiqué jusqu’au coup de sifflet final, se reposant sur le talent de son portier Jean Louis.

Ce résultat de 1 but partout a permis à la Tanzanie de se qualifier pour le tour suivant. Elle rencontrera à ce stade le pays hôte et champion en titre, l’Afrique du Sud, sur le terrain de Bafokeng le dimanche 2 juillet à 17h.

Différence de buts

Par ailleurs, nous connaitrons également le sort du groupe B à l’issue de la troisième journée prévue ce 30 juin. Les deux matchs se joueront simultanément à 17h. Avec le même nombre de points (4), les deux leaders de la poule, à savoir le Zimbabwe et Madagascar, livreront une bataille à distance. Le premier croisera les Seychelles à Bafokeng tandis que le second rencontrera le Mozambique à Moruleng.

Bénéficiant d’un goal average favorable (+4), les Warriors ont tout de même un avantage notable car ils s’opposeront également à la lanterne rouge du groupe. De son côté, les Barea, avec une différence de buts de +2, devra batailler fort face aux Mambas (3 points) pour la simple raison que ces derniers peuvent encore se qualifier pour le tour suivant si ils viennent à s’imposer tout en espérant que les Zimbabwéens ne gagnent pas dans l’autre match.

Please follow and like us: