La Zambie sacrée pour la cinquième fois

La Zambie a été couronnée champion de la COSAFA Cup 2019 samedi au Moses Mabhida Stadium. Les Chipolopolos se sont imposés sur la plus petite des marques qui soient face au Botswana (1-0). Sous une pluie intermittente et face aux caprices d’Eole, les deux équipes ont longtemps peinées à trouver le cadre.

Le premier quart d’heure est clairement à l’avantage des Botswanais qui effectuent plusieurs incursions dans le camp adverse. Mais les Zèbres ne parvenaient jamais à trouver le cadre. L’on retiendra également cette tentative de Segolame Boy à la 35eminute. Mais son tir était détourné en corner par Sebastian Mwange, le dernier portier de la Zambie.

Quatre minutes plus tard, Tapson Kaseba tentait de lui répondre en reprenant un centre. Mais ce dernier passait à côté des cages d’Ezekiel Morake. Par la suite, le jeu se concentrait essentiellement en milieu de terrain, preuve que les deux défenses s’avéraient être imperméables. C’est sur le score de 0-0 que les deux formations regagnaient les vestiaires.

Au retour, la Zambie finissait par avoir son adversaire à l’usure. Plus expérimenté, les Zambiens ont disputé six finales au total, ils prenaient progressivement l’ascendant dans la rencontre. D’ailleurs, Kaseba, dans tous les bons coups, se retrouvait une nouvelle fois devant le but mais gêné par un défenseur, il envoyait sa frappe au-dessus. Ce n’était que partie remise pour l’élément des Green Eagles FC qui reprenait un ballon qui trainait dans la surface avant de pousser le cuir au fond des filets (78e).

Les Bleu et Noir continuaient à pousser mais ne parvenaient pas égaliser. La faute à une défense zambienne bien organisée. En fait, dans le dernier quart d’heure, ils étaient presque sevrés de ballon contre une équipe qui était déterminée à aller jusqu’au bout.

Après avoir perdu les deux dernières finales, un seul petit aura suffi aux Chipolopolos pour soulever ce cinquième titre tant attendu. C’est le deuxième titre de la décennie après celui de 2013.

C’est sur cette note que s’achève cette édition 2019 où 48 buts auront été inscrits. Ashley Nazira(Maurice), Gerald Phiri et Hellings Mhango (Malawi) terminent meilleurs buteurs de la compétition avec trois buts inscrits chacun. Sebastian Mwange repart, lui, avec le dernier trophée d’homme du match

Pour rappel, c’est l’Afrique du Sud qui a remporté le Plate aux dépends du Malawi. Le Zimbabwe boucle, lui, le tournoi sur la troisième marche du podium après avoir pris la mesure du Lesotho vendredi. Outre son beau trophée, la Zambie repart également avec un chèque de R500, 000.

Please follow and like us: