L’Afrique du Sud au bout du suspens, Madagascar éliminé

Madagascar quitte déjà le tournoi après un deuxième revers vendredi au Wolfson Stadium. Les Malgaches ont été battues par le Malawi 2-0. Les Flames conservent, elles, un mince espoir de rejoindre le prochain tour. Le pays hôte a attendu la 94eminute pour s’offrir les trois points aux dépens de courageuses Botswanaises.

Le match a été assez ouvert avec des occasions dans les deux clans. Mais le secteur offensif des Malgaches a clairement affiché un manque de précision. En face, le Malawi s’est montré réaliste, convertissant ses deux occasions.  «Les joueuses étaient un peu crispées durant la rencontre et cela nous a pénalisés. D’autre part, il y avait pas mal de blessés au sein de l’équipe. Nous allons maintenant donner le meilleur de nous-mêmes pour le dernier match », a confié Hortensia Mamihasina, la coache malgache, en conférence de presse.

« Je suis contente pour mes joueuses mais l’aventure est loin d’être terminée. Nous devons poursuivre sur cette voie et surtout améliorer notre fond de jeu », a expliqué Maggie Chombo-Sadik, la sélectionneuse du Malawi.

Linda Kasenda n’a mis que 17 minutes pour ouvrir le score en marquant dans le but vide après la sortie ratée de Diana Andrianandrasana, la gardienne des Barea fille. Zainab Kapanda l’a imité à la 80eminute en soignant les statistiques du Malawi dans le tournoi.

Le Zimbabwe, de son côté, n’est pas apparu fatigué après avoir enchainé deux rencontres en 24 heures. Les Zimbabwéennes ont passé trois buts à Estawani et peuvent envisager la suite de la compétition sereinement. Il faudra patienter encore un peu avant de savoir si elles joueront le dernier carré.

La première à dégommer dans cette rencontre a été Nyama (28e) puis vint le tour de Muzongondi (58e) avant que Marjory Nyaumwe n’ajoute une nouvelle réalisation à l’heure de jeu. C’est son deuxième but en autant de rencontres disputées.

L’Afrique du Sud a réalisé le hold-up contre le Botswana. Les deux rivaux, en tête de la poule A avant ce match, nous ont gratifié d’un beau spectacle en proposant des gestes techniques qui n’ont rien à envier à leurs homologues masculins.

En dépit de plusieurs occasions des deux côtés, le score au tableau d’affichage n’a jamais bougé. En effet, Sedilami Bosija, la gardienne de but du Botswana, était sur une autre planète tandis qu’en face, le pays hôte peut remercier sa défense. Chuene Morifi de l’Afrique du Sud a été la première à dégommer dès la 2eminute. A la réception d’un centre, sa tête surpuissante a failli tromper la vigilance de Sedilami Bosija.

Comment ensuite ne pas citer ce double arrêt décisif de la gardienne du Botswana sur un penalty tiré par Nyandeni à la 58eminute. Elle repoussera la tentative de la Sud-Africaine puis effectuera une seconde parade sur la reprise Nyandeni. La fin de match ne manquera pas d’intensité avec notamment des Banyana Banyana intenables. Elles seront d’ailleurs récompensées de leur pugnacité avec ce centre venu de la gauche qui sera parfaitement exploité par Jermaine Seoposenwe à la 94eminute.

Choc entre la Zambie et le Cameroun  

Le tournoi se poursuit aujourd’hui avec trois nouvelles rencontres au programme. Le Lesotho et le Mozambique seront les premières formations à fouler le rectangle vert. Les deux adversaires ont été battus d’entrée et doivent désormais l’emporter pour ne pas rentrer prématurément à la maison.

Le manque d’expérience a clairement joué contre les Ladies Mambas et elles ont explosé face au Mozambique. L’addition est salée avec un cinglant 8-1. Mais aujourd’hui est un nouveau jour et pour les Mozambicaines, le plus important sera de prendre du plaisir et pourquoi pas viser la victoire.

En face, le Lesotho a également subi une déconvenue en entrée. C’était contre la Zambie. Le Lesotho cherchera à décrocher ses trois premiers points dans ce tournoi mais la tâche ne s’annonce pas aisée.

A 13h, la Namibie sera aux prises avec l’Ouganda dans ce qui s’annonce comme un choc des extrêmes. Les Namibienne ont été battues lors de leur premier match tandis que les Ougandaises, invités dans cette compétition, l’avaient emporté il y a trois jours. Une nouvelle victoire et l’Ouganda fera un grand pas vers la demi-finale. Un nouveau revers condamnera au contraire son adversaire du jour.

Une explication entre candidats au titre bouclera ce quatrième jour de compétition. Le Cameroun croisera le fer avec la Zambie. Les deux pensionnaires de la poule B ont réalisé des débuts prometteurs et chercheront à conclure désormais. Evidemment une deuxième victoire en autant de sortie sera dans toutes les têtes. Les Lionnes indomptables pourront notamment compter sur Christiane Bissong, en tête du classement des buteuses pour les tirer vers le haut.

Please follow and like us: