Le Mozambique et la Zambie en finale

Des occasions des deux côtés, du beau jeu et des joueurs qui se sont surpassés sur la pelouse du Mpira Stadium. Au bout des 90 minutes d’engagements, c’est la Zambie qui a eu le dernier mot. Les Young Chipopolos se sont imposés 2-0.

C’est l’inévitable Rickson Ng’ambi qui a, en partie, permis aux Zambiens de se hisser en finale. Mais le grand favori à la victoire finale a mis du temps pour bâtir ce précieux succès. En effet, l’avant-centre de la Zambie a dû se montrer patient puisque le c’est en seconde période que l’ouverture du score est à signaler.

Par la suite, les Palanquinhas ont tout tenté pour revenir au score. On retiendra notamment l’occasion de Domingos à la 77e minute. Malheureusement, il a manqué de précision au moment d’ajuster le dernier rempart de la Zambie. Dans l’ensemble, les Zambiens ont parfaitement su négocier leur fin de rencontre en mettant en place une défense imprenable. Une erreur de la défense angolaise a permis à Moses Mulenga de planter un second but et de valider une fois pour toute la qualification.

L’Angola, vainqueur séduisant l’année dernière ne retiendra donc pas sa couronne. Il lui faudra désormais batailler pour ne pas rentrer bredouille au pays en essayant de décrocher la médaille de bronze contre l’Eswatini.

Un unique but de Simon Cipriano a suffi pour envoyer le Mozambique en finale de la présente édition de la COSAFA U17. Le vif attaquant des Mambinhas n’a eu besoin que de 10 minutes pour convertir un contre.

Bien que vaillant en tout point, l’Eswatini n’a cependant pas su se montrer adroit devant les cages pour trouver l’égalisation. Ses représentants ont souvent pris le jeu à leur compte mais n’ont pu aller au bout de leur effort. A y voir de plus près, le Mozambique n’a pas volé sa place en finale ayant parfaitement négocié la phase de groupe avant de se montrer réaliste en demi.

Mais l’aventure ne s’arrête pas là pour les Boucliers du Roi que personne n’attendait de voir dans le dernier carré. Ils peuvent toujours rentrer au pays avec le sentiment du devoir accompli en remportant le match pour la troisième place.

Please follow and like us: