Le Mozambique revient dans la course

Jaotombo Bourahim pour Madagascar et Eric Meillie pour les Seychelles ont contraints les deux adversaires au partage de points mardi au Seshego Stadium (1-1).  Le milieu malgache a envoyé un missile des 30 mètres pour permettre aux Barea d’ouvrir le score dès la 23eminute.

A ce moment, ils multipliaient d’ailleurs les offensives et les incursions dans le camp seychellois avec l’intention de plier rapidement le match. Cependant, la défense mise en place par Gavin Jeanne, l’entraineur des Seychelles causaient beaucoup de soucis aux attaquants Malgaches.

Ne pouvant pas concrétiser sa domination dans la rencontre, Madagascar ne pu que constater les dégâts lorsque la reprise de Benoit Marie trouvait la tête d’Eric Mellie. Ce dernier parvenait à dévier le cuir pour permettre à sa formation de revenir au score (1-1).

C’était d’ailleurs sur ce score que les deux formations rentraient aux vestiaires. Apres la pause, les Malgaches revenait avec la même intention. Mais en dépit de quelques situations chaudes et l’approximation du gardien Seychellois, le score ne bougea pas au tableau d’affichage.  Les Barea perdaient même Jean-Claude Marobe en fin de rencontre après une expulsion.

Malgré ce nul, la Grande Ile conserve la première place du groupe A avec quatre points. Les Seychelles restent troisième avec deux points.

Le Mozambique se devait de se racheter après le revers subi d’entrée. Les joueurs d’Abel Xavier l’ont parfaitement compris. Mardi, ils ont été expéditifs contre les Comores. Un but de Joao Mussica dès la 38eminute et deux autres portant la marque de Luis Miquissone ont été suffisants pour permettre aux Mambas de continuer à espérer franchir ce premier tour. Le second nommé prend par ailleurs la tête du classement des buteurs avec déjà trois réalisations à son actif en deux sorties.

Totalement dominateur au Seshego Stadium, les Rouge et Noir n’avaient plus le choix. Seule une victoire, ajoutée avec un tableau d’affichage garni pouvait redonner espoirs au pays.  Le Mozambique est désormais deuxième du groupe A avec trois points. Il faudra terminer le travail jeudi.

Le Botswana et Maurice ont bien débuté leur campagne 2018 de la COSAFA Cup avec une victoire chacun. Les deux formations espèrent se rapprocher de la qualification aujourd’hui. Ils affrontent respectivement le Malawi et l’Angola.

Ce sont les Mauriciens qui seront les premiers sur le pont à 17h. Le deuxième match est programmé pour 19h30. Les deux affrontements auront lieu au Seshego Stadium.  Dans l’histoire de la COSAFA, Maurice a affronté les Palancas Negras à quatre reprises. Les Angolais, l’ont emporté à trois reprises et les représentants de l’océan Indien en une occasion.

Les Zèbres, pour leur part, ont été impressionnants de maitrise. Rapide dans la projection vers l’avant ils se sont imposés sur le score de 2-1 contre l’Angola. Leur adversaire du jour a tout tenté mais a dû s’avouer vaincu contre Maurice.

Le Malawi a affronté le Botswana à trois reprises. Ils n’ont jamais vraiment pris l’ascendant sur cet adversaire avec un nul et deux défaites au compteur. Pas encore certain de passer ce premier tour, ils ont l’obligation de s’imposer aujourd’hui au risque de quitter l’Afrique du Sud prématurément.