Les Mauriciens dans le vif du sujet aujourd’hui

Une longue histoire lie Maurice àla COSAFA. Cette équipe originaire de l’océan Indien a toujours fait en sorte de s’aligner àce rendez-vous très prisé. Aujourd’hui, les Mauriciens, coachés par le Brésilien Francisco Filho, jouent le premier match de la poule B.  Ils affrontent le Malawi au Old Peter Mokaba Stadium à19h30 (heure local).

Le Club M s’attend àune victoire aujourd’hui histoire de bien démarrer la compétition. Mais l’adversaire a des atouts àfaire valoir.  « Le Malawi reste une équipe difficile à jouer. C’est le favori du groupe. Ce sera difficile de les battre mais ce sera également difficile pour eux de nous battre », estime Francisco Filho.

Avant d’emmener ses troupes en Afrique du Sud, le technicien a disputéquelques rencontres amicales contre la Mongolie et Macau notamment. Sur le continent noir, les Mauriciens ont jouécontre le Togo et la Guinee Equatoriale. Les deux rencontres se sont soldées sur une défaite. 6-0 dans le premier cas et 3-1 dans le second. Mais les quadricolores n’étaient pas venu chercher un succès contre ces équipes. Le plus important était de voir le comportement des Mauriciens contre des grandes nations africaines.

C’est donc avec une certaine expérience que les Mauriciens chercheront àprendre le meilleur sur les Flames du Malawi.  « Ils ont de la réactivité et se projette rapidement vers l’avant », explique le coach. Ce dernier disputera son premier match officiel avec la sélection et attend le meilleur possible. « J’attends le meilleur possible. Et le meilleur possible pour nous c’est bien évidemment de se qualifier dans un premier temps. On a toujours bon espoir. Nous avons bien travaillé et on va voir ce que cela donne par rapport aux autres. Tout dépendra sur les forces en présences », estime Francisco Filho.